Les imprévus n’arrivent pas seulement dans la vie de tous les jours, le risque court toujours même si vous êtes sur la route. C’est pourquoi l’assurance voyage existe, elle le gage de la sérénité et de la protection des voyageurs contre tous les risques qu’ils peuvent rencontrer lorsqu’ils font un séjour à l’étranger. Quelles sont les couvertures d’une assurance voyage, et quels sont les pièges à éviter pour profiter réellement des avantages de cette souscription ? Les réponses dans cet article.

Les types d’assurance voyage

Les formules voyage peuvent couvrir des besoins spécifiques ou proposer une couverture générale. Tel est le cas de l’assurance multirisque, qui, comme son nom l’indique vous indemnise de tout imprévu qui pourrait éventuellement arriver durant votre séjour à l’étranger. Ensuite, il y a les assurances personnalisées à savoir, l’assurance annulation qui couvre toute dépense sur vos frais en cas d’annulation de voyage. Si vous optez pour une assurance rapatriement, vous serez assuré jusqu’à votre retour dans votre pays d’origine. Pour l’option d’assurance vol et pertes de bagages, vous serez couvert pour ces motifs explicites, c’est-à-dire en cas de disparation de vos affaires de voyage.

Ce qu’il faut éviter à tout prix

Lors d’une souscription d’assurance, faites attention aux limites de garanties. Si vous n’avez pas pris le temps de consulter l’étendue de la couverture proposée par une offre d’assurance, il se peut que vous n’aurez pas les garanties que vous escomptez. Faites pas exemple attention à la couverture des frais de soins et d’hospitalisation, en cas d’accident lorsque vous souscrivez à une assurance rapatriement. De même sur les clauses de remboursement de vos bagages en cas de perte de vos biens personnels. Faites également attention à la durée de séjour couvert par l’assurance, car cela peut engendrer des sous-entendus.

Leave a Comment